Alberta celebrates Francophonie throughout March

The province celebrates Mois de la Francophonie Albertaine, (Alberta Francophonie Month).

Francophonie have made Alberta home for centuries. The French were some of the first Europeans in Alberta and almost 2000 communities and historic sites throughout the province have names derived from French settlement.

In a news release, the province stated that French speaking Albertans have been significant members of our communities for over 200 years and today they represent one of the fastest growing and most culturally diverse French speaking populations in Canada.

Noting that French is the most widely spoken language in Alberta after English and is a symbol of Alberta’s diversity, vibrancy and future vision and the descendants of francophone Albertans and immigrants from French speaking cultures are continuing to building and shape Alberta today.

Official Bilingual communities include Beamont, Legal, Falher and Plamondon.

The Government of Alberta proclaimed March as the annual Mois de la francophonie albertaine (Alberta Francophonie Month) in 2018.


Des francophones font de l’Alberta leur chez-soi depuis des siècles.

« Ce mois-ci, nous célébrons le Mois de la francophonie albertaine. Les Albertains et Albertaines d’expression française sont des membres importants de nos communautés depuis plus de 200 ans. Aujourd’hui, ils représentent l’une des populations francophones les plus diversifiées sur le plan culturel et dont la croissance est la plus rapide au Canada.

Les Français ont été parmi les premiers Européens à s’installer en Alberta. Les noms de près de 2 000 communautés et sites historiques de l’Alberta tirent leur origine de la colonisation française. Certaines communautés, telles que Beaumont, Legal, Falher et Plamondon, sont officiellement bilingues.

Le français est plus que l’une des deux langues officielles du Canada. C’est aussi la langue la plus parlée en Alberta après l’anglais. Elle est un symbole de la diversité, du dynamisme et de la vision d’avenir de notre province. Les descendants d’Albertains et d’Albertaines francophones et les immigrants de cultures francophones continuent de bâtir et de définir l’Alberta, et d’illuminer notre avenir.

Ce mois-ci, montrons à nos voisins d’expression française que nous apprécions leur histoire, leurs contributions, leur culture et leur capacité de contribuer au renforcement de nos relations avec la francophonie au Canada et ailleurs dans le monde. »

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d bloggers like this: